March 4, 2019

August 27, 2018

Please reload

Posts Récents

Triathlon S Plouay

23 Jun 2017

(Merci à Florence Touvron pour les magnifiques Photos)

Que Calor !!

Toujours un plaisir de participer au triathlon par équipe de Plouay. Rien de tel qu'un Sprint à fond pour finaliser une préparation Ironman. Les blessures des uns et les autres ont fait que je me retrouve  dans l'équipe 1 avec les excellents Sylvain Leick et Fred Brunet. 

Première information, il fait chaud, très chaud et la natation sera sans combinaison dans la marre au canard de Plouay. Pas vraiment grave, il n'y a que 750 m. Les départs décalés se fait en fonction des arrivés de l'an dernier et comme en 2016 les dauphins terminent très bien classés, nous partons avant derniers, à 16h45. Ils nous faudra donc patienter 2h15 après les premiers départs. Cela nous permet d'encourager les 10 autres équipes des Dauphins de l'Elorn et tous les copains qui participent à cette course.

 

Notre équipe est assez homogène sauf en CàP ou Fred Brunet est très au dessus de nous. La natation est lancée dans une eau turbide. J'ai des sensations assez moyennes mais sur 750m j'arrive à rester avec Fred. Sylvain est un peu devant. Mais les petits écarts en font des grands et à la sortie de l'eau, la bosse à monter à pied me fait mal. Mes deux compères m'attendent pour partir en vélo.

Je suis un peu dans le rouge et pas trop lucide. Je me lance en vélo pour boucher le petit trou mais les vibrations dues à la route défoncée et le "pas de chance" me font dérailler et coincer ma chaine entre le cadre et le petit plateau. Le temps de descendre de vélo, de débloquer la chaîne, de repartir etc'est encore 45" de perdues. 

Je reviens sur mes équipiers qui ont fait demi-tour et nous relançons le team. La bosse de Plouay fait toujours mal et je n'ai toujours pas retrouvé mon second souffle. Sylvain est fort dans la bosse. Fred et moi sommes un peu au taquet, jambes lourdes. Pourtant en haut je sens que çà revient un peu et je relance sur le plat en surveillant que tout le monde suis. 

Je suis mieux sur le deuxième et troisième tour, même si çà ne gicle pas vraiment dans les bosses. Fred est un peu juste mais rien de grave. Je suis trop juste pour l'aider dans la bosse, donc nous ralentissons juste un peu pour rester ensemble. Il fait très chaud, je bois souvent des petites gorgées.

Fin du vélo et transistion correcte, pour une fois je ne ralentis pas (encore) mes équipiers. Seulement voilà, parmi ces équipiers il y a Fred Brunet qui vaut 31' au 10km et sylvain Leick qui est un très bon coureur aussi. Alors le rythme est très soutenu. Au début çà va à peu près mais très vite j'ai un peu de mal à respirer. Je suis un peu dans le rouge et avec la chaleur je developpe, pour la première fois, une sorte de léger asthme d'effort : Bref, l'air (chaud) ne rentre pas bien. Pourtant je m'accroche avec l'aide de Fred qui me pousse dans les petites bosses. Sur le deuxième tour, nous revenons sur l'équipe 2 des Dauphins et je sens bien que Fred veut les "taper" sur la ligne. Nous terminons donc à Bloc et une fois la ligne franchie je mets quelques minutes à retrouver mes esprits. 

13ème sur la course avec le 4ème temps en CàP. Place à la récup pour l'Ironman de Port Louis dimanche prochain. C'est quand même plus mon terrain de prédilection.

 

 

Please reload

Please reload

Archives
Catégories
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now