March 4, 2019

August 27, 2018

Please reload

Posts Récents

Trail de l'Aber Wrac'h DUO

1 Apr 2012

Enfin, un peu de plaisir au retour d'une course.

Le trail de l'Aber Wrac'h est une épreuve incontournable en Bretagne. Organisé de main de maître par l'équipe de Breizh Sport Aventure, j'étais très déçu d'être obligé de rendre mon dossard pour cause de genou récalcitrant. Alors quand un gars de mon club a laissé sa place sur le DUO, j'ai sauté sur l'occasion. Je n'avais pas le fond pour faire l'extrême mais les 20 km du DUO me paraissaient  abordable, à condition d'être raisonnable sur l'allure.

Les 10 km de la corrida de Landerneau, une semaine avant, ont laissé des traces au niveau du genou et c'est avec une petite gêne et une petite appréhension que je me présente aux dossards dimanche matin. Mon partenaire Fred, fera ses débuts en le trail en faisant la première partie et je prendrai le relais pour finir. Fred a l'air bien. Je suis sur qu'il va prendre du plaisir.

Le départ est donné et en rejoignant notre point de relais, je m'arrête à deux ou trois points de passage pour voir les premiers passer. Ils n'amusent pas la galerie et vont très vite...impressionnant.

Au point de relais nous attendons un peu dans le froid (petit vent) mais l'ambiance est très sympa. Fred arrive en 2h18 ce qui n'est pas mal du tout pour 25 km de trail. Bravo Fred. Nous sommes alors 85ème. Je prends le dossard et je pars sur un rythme moyen histoire de ménager le genou et pour suivre de près mes sensations. Et elles sont bonnes les sensations. Alors je double pas mal de monde. Bien sûr, les héros du jours, c'est à dire ceux qui sont sur le 44km et qui ont déjà 25 km dans les jambes. Mais aussi pas mal de DUO. Je ne me prends pas la tête, j'avance, je relance, je monte tous les faux plats en courant. Je fais plus particulièrement attention dans les descentes mais dès que je peux, je relance, sans exagérer sur la vitesse mais à un rythme correct pour mon niveau d'entraînement.

Mais surtout, je prends du plaisir, je m'éclate, je suis heureux d'être là, je profite. Je rencontre des amis, d'autres m'encouragent...merci, super cool.

Je reviens sur deux de mes potes "dauphins" qui font l'Extrême. Pascal qui souffre un peu et Nico qui gère une petite douleur au Genou. Finalement, l'arrivée se profile. Je passe sous la flamme rouge et je profite du dernier kilomètre. Une fois la ligne franchit, Fred m'annonce que nous sommes 35ème. Belle remontée et surtout....quel pied !!!!!!

Cette course me confirme vraiment que cette année je n'ai pas envie de me faire mal sur du court mais qu'une bonne course, bien longue, bien gérée me conviendrait bien mieux. Je vais donc repenser un peu ma saison qui, de toute façon sera vraiment light en triathlon.

Je vais essayer de me refaire une petite santé, cette année, en prévision de mon jubilé sur IRONMAN : Lanzarote 2013.

 

Please reload

Please reload

Archives
Catégories
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now