March 4, 2019

August 27, 2018

Please reload

Posts Récents

Triathlon S de Plouescat

2 Aug 2009

Reprise intense à Plouescat
 

Après ROTH j'ai évidemment coupé un peu (deux semaines) en alternant, dans le désordre, barbecue, apéro, planche à voile...en laissant bien de coté la natation, le vélo et la course à pieds. Avec Plouescat en fin de la troisième semaine, je me suis senti obligé de m'y remettre un peu mais ce ne n'est pas vraiment la météo qui m'incitait à la faire.

Bref, au niveau foncier je n'avais pas trop de doute mais au niveau vitesse ...???

Me voilà donc avec mes 17 petits camarades de club au départ du Triathlon International de Plouescat (mazette, la pression !!!). Après avoir fait deux tours vélo de reconnaissance (un cool et un avec du rythme), déposé le vélo dans le parc et écouté le briefing, j'arrive sur la plage pour constater que la mer est un peu agité. Je fais quelques longueurs d'échauffement et je me mets sur la ligne de départ. C'est parti, je cours, je plonge, je dolphine un peu et j'essaie de nager correctement. Pas facile car la houle empêche la progression. Je suis parti assez rapidement, un peu trop d'ailleurs car je ne récupère pas mon souffle. Je ne prends pas trop de coup mais je fais, par deux fois, quelques mouvements de brasse pour reprendre de l'air. Après le passage de l'optimiste, le retour vers la plage est un peu plus facile. Je suis un peu dans le rouge mais çà va. Je sors juste devant Hervé et Junior : pas trop mal. Transition correcte, j'enfourche mon vélo, je galère quelques secondes pour mettre la chaussure gauche et c'est parti pour 20 km à bloc. Hervé et Junior ne sont pas loin derrière. Très vite je reprends du monde, dont quelques Dauphins : Marc, Ludo et un peu plus loin Christophe. Çà drafte un peu devant mis je ne m'occupe pas de cela. Albert fait son boulot d'arbitre et moi je fais mon boulot d'athlète, je double. Deuxième tour. Je continue de doubler et je reviens sur Mathieu Diverrez, très bon nageur-coureur. Je sais que si je ne prends pas assez d'avance, il reviendra sur moi à pieds. Le deuxième tour est plus délicat car il y a beaucoup de monde sur la route. Les personnes à qui je prends un tour et qui roulent à gauche , la pluie,  le vent m'obligent à rester très concentré. Je vais éviter, comme les deux années passées, de rater un virage. Finalement j'arrive au parc, suivi par hervé qui a fait un très bon vélo. Encore très peu de vélo dans le parc donc je suis bien placé. Je pars vite à pieds mais je sens que les jambes sont un peu molles. Pas grave, je fais ma course et on verra bien. Personne juste devant moi, mais beaucoup de monde pas loin derrière. Le passage sur les dunes est toujours délicat car la foulée est très irrégulière. Trous, sable, herbe et vent de face rendent le parcours plus difficile. Je reviens sur Pierre Marc Huet qui semble avoir des crampes d'estomac et comme je le redoutais, Matthieu Diverrez me passe sans que je puisse réagir vraiment. Deuxième tour. Je m'accroche , je double yann le douanier et je me fais doubler à la fin des dunes pour ensuite terminer comme je peux en conservant  ma 10eme place au scratch et ma première place au classement vétéran.

  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

Please reload

Please reload

Archives
Catégories
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now