March 4, 2019

August 27, 2018

Please reload

Posts Récents

Triathlon S de Quimper

5 Jul 2009

Dernière course avant ROTH

Quoi de mieux, pour finaliser une préparation Ironman, que de faire un sprint pour se déboucher les artères avant une semaine de repos.
Nous nous retrouvons donc, un petit groupe de Dauphins, au départ du Triathlon International de Quimper.
Nous commençons d'abord par faire une petite reco du nouveau parcours vélo. Il est très sympa, assez roulant même si il grimpe sur la moitié du parcours. Une petite bosse au milieu du parcours, face au vent, va corser un peu l'affaire mais ce n'est pas encore aujourd'hui que je vais utiliser mon petit plateau.
Nous voila dans le parc à discuter et je branche Junior sur le fait qu'aujourd'hui, c'est son jour et qu'il doit tous nous taper. Comment çà de l'intox ?!!!
Je sais aussi que nous aurons fort à faire avec les très bons cadets de Brest et Cesson qui sont des sacrés nageurs/coureurs. Et comme le parcours vélo ne fait que 18,7 km (quelle misère !!) et que la càP fait en gros 5.5 km, il n'y aura pas beaucoup de marge.
Après avoir attendu 5-10 minutes dans l'eau claire et limpide de l'Odet , le départ est donné. Et la c'est tout de suite la galère pour moi. Je prends des coups, je bois la tasse, je me fait passer dessus. Je n'arrive pas à poser ma "nage" et j'ai beau laisser trainer les jambes derrières, j'ai mal au cuisses. Je n'arrive pas à respirer. Bref, je me demande pourquoi , tous les ans je reviens ici. Une fois la première bouée passée, c'est un peu mieux mais c'est- trop tard. Je termine comme je peux. Quand je sors de l'eau Junior m'a déjà mis 40'' et le Gros 20''. Je fais une transition moyenne (je n'arrive pas à fermer ma ceinture dossard  ) et je monte sur le vélo énervé. Bon à moi de jouer, mais sur 18,7 km pas facile de reprendre du temps. Je pars à Bloc et je commence à doubler du monde. En ville dans la montée, je me fais bloquer par une voiture coincée derrière une féminine. La voiture ne semble pas vouloir doubler. Qu'à cela ne tienne...Je double la voiture (et la féminine). Et c'est repartit. J'ai le gros en ligne de mire dans le faux plat descendant mais il descend mieux que moi (la gravité ??). Par contre dans la bosse, à mi parcours, je double dans l'ordre, Le gros, Le véto, Brice et Junior. Deuxième parti du vélo très rapide. Je roule fort mais dans la decente je fais quand même attention de ne pas tomber (Roth c'est dans une semaine). Je reviens sur les cadets nageurs/coureurs (Axel Dupuis et Kevan Desnoyer, qui me mettent respectivement 2'30'' et 2'15'' en natation  : de la graine de champion), je les enrhume et je termine dans quimper, en étant encore bloqué par une voiture  que je double en franchissant la ligne blanche (carton rouge , carton rouge !!!).
Arrivé dans le parc le suis 4eme et comme je fais encore une transition moyenne, je repars 6eme avec deux gars devant à 15", dont matthieu Diveres, très bon coureur à pieds. A ma sortie du parc, je vois Junior et Le Gros qui arrivent : beau tir groupé des dauphins  . Je pars à pieds sur un bon rythme, et même si c'est dur, je me sens plutôt bien et les jambes vont bien. Je m'attends à voir junior revenir mais je ne regarde derrière qu'au premier demi tour : il n'est pas loin derrière et il a repris un peu de temps. Allez Arnaud, accroches toi. Fin du premier tour. J'entends les encouragements des spectateurs. Je vois Junior qui est encore au niveau du parc. Il semble flancher un peu. J'en remets donc une petite couche (enfin, ce qu'il me reste) histoire d'assurer les écarts et au dernier demi tour je ne le vois plus. C'est gagné. En passant j'ai repris un des gars devant et comme le quatrième, mathieu est un peu trop loin, je conserve juste ma vitesse jusqu'à la ligne. pour prendre une bonne cinquième place. J'ai réussi à tenir les cadets et les juniors mais c'est de plus en plus chaud, surtout si je nage comme çà.!!
Ma satisfaction est d'avoir fait le meilleur temps vélo.


Quelques enseignements :
* Je suis une merde en natation sur un sprint
* Il faudrait que j'essaie fois en m'échauffant correctement et non pas en faisant trois moulinets de bras avant le départ.
* Confirmation que le gros est très fort.
* Junior doit encore travailler le mental et gérer la pression
* Les "vieux" ont encore quelques ressources
* les djeuns poussent au train
* Nous sommes prêts pour Roth

Please reload

Please reload

Archives
Catégories
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now